YOLOU Mounirou,

Docteur en Ressources Phytogénétiques et Amélioration des Plantes

Assistant au Laboratoire de Génétique Ecologique / Département de Génétique et des Biotechnologies /FAST / UAC, 01 BP. 4521 Cotonou.

Email: yoloumou3@gmail.com ; Tél : 0022996845980

Thème : L’ACCÈS DES PAYSANS AUX SEMENCES ET LA SECURITE/SOUVERAINETE ALIMENTAIRES AU BENIN

Résumé
La sécurité/souveraineté alimentaires est la préoccupation essentielle de nombreux ménages dans le monde. Si pour les pays du Nord la sécurité alimentaire est souvent synonyme de la sécurité sanitaire des aliments, cela pose problème dans les pays du Sud, où les populations n’arrivent pas à se procurer les aliments en quantité suffisante. Depuis quelques années, les rendements agricoles n’augmentent plus et tendent même à s’abaisser. Ceci, du fait des nouvelles pratiques agricoles qui ont entrainé des déséquilibres écologiques tels que : l’appauvrissement des sols, la prolifération des insectes prédateurs, des insectes résistants aux pesticides, l’envahissement des adventices etc. Une des approches consiste à faire recours aux variétés améliorées. Mais, faute de moyens, certains producteurs n’arrivent pas à utiliser ces variétés améliorées, compte tenu de la cherté des intrants devant accompagner leur mise en culture. Or, les semences constituent le pilier de la production, et leur maitrise conditionne le rendement de la culture. Cette étude a pour objectif d’assurer la sécurité /souveraineté alimentaires par l’autonomisation des paysans en terme de semences de qualité. Il s’agira d’identifier les différentes pratiques semencières traditionnelles relatives aux cultures vivrières ; d’améliorer les pratiques semencières traditionnelles, et enfin de conduire des activités de Recherche-Action avec des organisations paysannes. A travers une synthèse bibliographique, les différentes pratiques semencières des cultures vivrières (céréales, racines et tubercules, plantes maraichères) existantes au Bénin seront présentées. Ensuite des enquêtes structurées et semi-structurées à l’aide d’un guide d’entretien vont permettre, à partir des différentes zones agro écologiques et ethniques de recenser les différentes pratiques semencières traditionnelles sur quelques cultures vivrières du Bénin. Des approches participatives vont permettre d’améliorer les pratiques semencières traditionnelles identifiées à partir des méthodes agronomiques respectant l’environnement avec des producteurs dans leurs champs.

Mots-clés : semences, production de semences de qualité, sécurité / souveraineté alimentaires, Bénin

Leave a Comment